Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2011

Robben FORD et John SCOFIELD au Blue Note (NYC)

Après ce concert au Blue Note en décembre 2010, un CD serait en préparation..

11/12/2008

Une chaine ROBBEN FORD sur YOUTUBE

Robben FORD vient d’ouvrir une « chaine » sous son nom sur YOUTUBE. J’imagine que c’est une façon de contrôler ce qui est publié le concernant. Le contenu est encore un peu léger (4 vidéos) mais il y a une belle version de « Ain’t got nothing but the blues » avec Roscoe Beck à la basse et Tom Brechlein à la batterie.

En parallèle, le monsieur tourne énormément aux US avec pas moins de 35 dates US entre le 2 janvier et le 8 mars… Belle energie.

08/10/2008

Robben FORD au New Morning (6/10)

Robben FORD a débuté sa tournée européenne le 6/10 au New Morning, avant de poursuivre dans toute l’Europe : 13 dates en Allemagne,  puis Autriche, Espagne, Italie, Angleterre  et retour en France le 21/11 (Ozoir). Il y a même un Master class (Clinic) prévu à Milan en Italie : ça serait une bonne idée pour la France lors de la prochaine visite ! Etant en tournée lors des élection américaines, Robben FORD votera Barack OBAMA par procuration, comme il l’indique sur son site.

Le New Morning était plein et Robben FORD était accompagné de la même section rythmique que Larry CARLTON (concert du 7/4 au NM), à savoir, Toss PANOS à la Batterie et Travis CARLTON (CARLTON Jr) à la basse. A l’arrivée, un power trio très puissant et efficace qui nous a régalé de 2 sets.

ste liste R FORD.jpgLes morceaux du set étaient puisés dans ses 4 derniers Cds (Truth, Keep on running, Blue Moon, Supernatural) avec un panel intéressant de ce que R FORD sait faire en trio : du très blues à la fusion plus sophistiquée. Une préférence en ce qui me concerne pour « Cannonball Shuffle », un morceaux en hommage à Freddie KING. (voir la photo de la set liste pour le détail).

Matos R FORD.jpgCoté matos, on retrouve une tête Dumble Overdrive Special amp qui sort sur un baffle Dumble et sur un Twin Fender, un cry baby Wah , une pédale de volume, un TC Electronic 2290 pour le délai et un boost Zendrive. R FORD utilise une tele Fender de 1960 et une Effets R FORD.jpgnouvelle guitare de toute beauté, version évoluée d’une Les Paul : la Sakashta Noupaul. C’est celle que l’on aperçoit sur la pochette de Truth, et comme son nom le laisse à penser, elle est fabriquée par un luthier Japonais (Taku Sakashta) qui

Sakashta Noupaul.jpg

les produit au compte goutte. Les 2 guitares n’ont cependant pas apprécié le voyage car le guitar tech a passé la soirée à les réaccorder…. Ces petits impondérables, cumulé avec les (apprentis) photographes qui ont continué à shooter malgré l’interdiction (je me suis contenté de shooter le matos) à peut être un peu tendu les musiciens pour le 2ème set qui m’a semblé moins fluide. (Attention, c’était quand même excellent !)

Au final, une très belle soirée et un concert à ranger dans la case des bons, avec celui de Larry Carlton en avril. On peut se prendre à rêver de les voir venir ensemble…

08/09/2008

Nouveau CD Sonny LANDRETH

From_the_Reach_cover.jpgSonny LANDRETH, le grand maître de la slide vient de sortir un nouveau CD "From the reach" dans lequel il invite quelques amis : Robben FORD, Mark KNOPFLER, Eric CLAPTON, Eric JOHNSON... Chacun apporte un son et un style immédiatement reconnaissables. Le plus identifiable étant certainement Mark KNOPFLER (Blues tarp blues) qui se dévoile au bout de 2 notes… Eric Johnson (The Milky way home) ne demeure pas incognito bien longtemps non plus. Robben FORD joue et chante sur sur 2 titres (Way past long & Blue angel). Même punition pour Eric CLAPTON (When I still had you & Storm of worry).

A écouter ci-dessous grâce au petit outil DEEZER. L'idéal étant évidemment d'acheter ce CD indispensable.

 

J'ai vu Sonny Landreth en concert à Paris (Au Chesterfield, près de Champs ELysées) il y a pas mal d'année et je ne pense pas qu'il soit revenu depuis. C'était la période où il avait jouer pour Bashung, Stephan Echer et Jane Birkin... On voit également Sonny LANDRETH  sur le DVD "Crossroad 2007" où il joue "Uberesso" et "Hell at home". Un petit tour par PARIS pour la promo du dernier CD serait le bienvenu!

PS: Sonny LANDRETH est en couverture de Guitar Player daté du mois d'octobre, avec interview des Guitaristes cités plus haut. A lire !

09/06/2008

Robben FORD & the ART of Blues Rhythm

J'ai enfin réussi à me plonger dans le DVD de Robben Ford " the art of blues Rhythm" (Guitar axis). ART OF BLUES RHYTHM - ROBBEN FORD.jpgJe l'ai commandé via AMAZON US, et le dollar aidant, le DVD revient à 25€...

C'est un fait un "clinic" (ce que nous appelons Master class en français !) au cours duquel Robben FORD aborde son jeu rythmique devant une assemblée de guitaristes de 7 à 77 ans. Il y a 10 chapitres, une présentation de ses influences et des questions des élèves en fin de DVD. Un PDF est présent sur le DVD avec les transcriptions (tab et solfège).

Ca commence gentiment avec des triades majeures et un blues en 12 mesures. Cela continue ensuite avec des morceaux plus sophistiqués où R FORD livre une grande leçon d'accompagnement en finesse et avec bon goût.
REH Robben Ford Rhythm.jpgCe DVD reprend en fait certains exemples d'une méthode REH de Robben FORD '"Rhythm BLUES" qui date de 1992, et va carrément plus loin. Cela peut valoir le coup de commencer ou de compléter avec cette première méthode qui est plus accessible. En revanche, ce DVD vaut le détour pour approfondir la technique d'accompagnement de Robben FORD et explorer certains morceaux plus subtiles. Prévoir pas mal d'heures de boulot !

13/04/2008

Larry Carlton et Robben Ford en concert au Japon

Juste pour le plaisir, une version de Talk to Daughter prise lors d'un concert japonais de Larry Carlton et Robben Ford en 2007. Ils sont accompagnés des musiciens de L Carlton, notamment Travis Carlton et Tanos Anastasios qui étaient présents lundi 7/04 au New Morning.

 
C'est excellent et je regrette de ne pas avoir vu ces 2 guitaristes ensembles lorsqu'ils sont passés à Paris. Les Japonophiles noteront le "Arigato Gozaimashita (merci beaucoup)" de Robben Ford en fin de morceau...