Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/12/2008

IPHONE : Snapp Tell et la quête de produits culturels…

Encore une application bluffante pour l’IPHONE mais qui cette fois n’est pas dédiée ni à la pêche ni à la musique…Cette application permet  via une photo d’un livre, CD, jeux ou DVD prise avec l’IPHONE de récupérer des infos sur un tas de sites (YouTube, sites marchands, IMDB, e-bay, Wikipédia…).Voici 2 exemples sur de sujets halieutico-musicaux.

IMG_0001.jpgArizona Highways est un magazine américain que m’a prêté un copain (voir absolument le site car il y a des photos de toute beauté) et qui cause de Pêche à la Mouche dans le numéro de juillet 2008 (voir Lee’s Ferry). On lance, Snapp Tell et on prend une photo de la couverture, on envoi et hop… retour avec tous les prix en ligne. : 3$99 chez Amazon … le tout en moins de 15 secondes !

IMG_0003.jpgMême exercice avec le DVD pédagogique de Danny Gatton «Strictly Rhythm Guitar ». Photo de la couverture, envoi et hop… retour de tous les prix en ligne (ça on l’a déjà vu, icic, 1$99n chez cinemanow...) et tous les extraits sur Youtube (2 dans le cas présent). Wikipédia rate cepedant son coup et ne réussi pas à proposer l'article sur D Gatton....

 

Les possibilités de cette application dédiée au e-commerce et qui ne se préoccupe plus de codes-barres sont énormes  pour les produits culturels. Imaginez vous en magasin au moment d’acheter, pris d’un doute sur le prix : une petite photo avec l’Iphone, envoi et vérification immédiate qu’il n’y a pas de meilleure affaire ailleurs…Snap Tell promet une internationalisation des produits qui sont pour le moment exclusivement américains.

04/11/2008

IPHONE à la pêche !

IMG_0006.jpgAprès la guitare sur l'IPHONE avec POCKET GUITAR, voici la pêche... 2 applications permettent de pêcher depuis son IPHONE: Ifish et Ifishing. La première semble un peu light et n'a pas de très bonne critiques sur l'appstore, je me suis donc abstenu. La seconde est plus complète et j'ai donc investi la modique somme de 2,39€...

 

IMG_0003.jpgIl ne sagit  pas de pêche à la mouche mais de pêche aux leurres: on part en bateau, on sélectione un spot avec l'echo sondeur, on choisit son leurre, on lance et on ramène. Amusant pendant 10 minutes... on peut même faire une photo avec l'une de ses prises, le tout dans une ambiance bucolique... Jolie application bien foutue mais dont je ne suis pas sur de me servir bien souvent. Gros succès auprès des enfants....Je n'ai pas encore testé auprès d'une assemblée de pêcheurs.

26/10/2008

Retour au réservoir de la SALAMANDRE

La fermeture étant dernier moi, je reprends le chemin des réservoirs du pourtour parisien. S’il est un réservoir qu’il faut mentionner, c’est bien celui de la Salamandre qui fait désormais partie de mes favoris.

salamandre 2.jpgSitué à Latilly dans l’Aisne (à 1h15 de Paris- sans embouteillage quand même), ce réservoir se loge au creux d’un bois, dans une ancienne sablière, dans un décor de toute beauté. Le lac fait 12 ha avec 3.6 km de berges, dans un parc de 125 ha, ce qui laisse de la place pour se promener et pour pêcher tranquille. Les eaux sont claires sans être totalement transparente. Le domaine est très bien géré par Vincent CARRE qui a repris cet endroit après les péripéties de la gestion des débuts.

salamandre 1.jpgMa journée a débuté vers 10h, sous un soleil très agréable. Les poissons étaient très actifs avec de beaux gobages, ce qui ne veut pas forcément dire facile… Effectivement, je me suis énervé sur de belles arcs qui venaient me narguer à quelques mètre du bord. Une prise, une casse et 2 ratées… pas extraordinaire quand même. La pêche de l’après-midi a été beaucoup plus productive avec 8 arcs, essentiellement en sèche (suspender noirs) ou en pheasant tail, avec une présentation plus discrète que le matin. Pas question ici de sortir l’artillerie lourde, une canne en #5 ou 6 avec une soie flottante est bien suffisante, en revanche la discrétion est de mise.

salamandre 3.jpgCe réservoir mérite vraiment le détour et je le considère comme faisant partie des 2 ou 3 meilleurs réservoirs pour pêcher en région parisienne (je sais je l'ai déja dit et je me répète...), loin devant certaines pêcheries que je ne nommerai pas … Son cadre et la qualité de ses poissons, associés à une gestion rigoureuse et un accueil de qualité en font un lieu de choix.

Sa configuration en fait un lieu qui sera apprécié des pêcheurs traditionnels de réservoirs mais aussi des pêcheurs de rivières qui tentent de survivre à la fermeture … comme moi.

19/10/2008

Pêche du Brochet sur la Seine avec E FAVIN (12/10)

CIMG3276.jpgMon ami REKA et moi sommes allés en Seine & Marne accompagnés du Guide de Pêche Emmanuel FAVIN pour taquiner les brochets d’Automne. Les bras morts de la Seine se prêtent bien à cette pêche et l’exploration en barque facilite grandement les approches. Nous avons pêché avec des soies intermédiaires (hormis quelques passages en flottantes sur des étendues peu profondes couvertes de nénuphars) avec de streamers chartreuse ou bleu-blanc scintillants.

Le beau temps était de la partie mais les brochets peu actifs… Au total, 4 prises sur la journée, toutes à mettre au compteur de l’ami REKA. Rien en ce qui me concerne, pas même une chasse et la fin de la journée a clairement été un peu longue.

 

CIMG3283.jpgNous mettrons donc cette bredouille sur le compte de la peine lune (toujours mauvais), du beau temps (ça aide pas), de la truffe du midi (trop de parfum), du vin du midi (il piquait un peu), de la position sur le bateau (à l’avant c’est moins bon), du niveau d’eau (jamais comme il faut), des herbiers (y en a toujours trop) etc etc ……

 

05/10/2008

PECHES D’AUTOMNE EN SEINE & MARNE

L’automne est bien là et j’ai profité d’un WE en Seine et Marne pour aller taquiner les brochets sur un des nombreux bras morts de la Seine et reprendre goût aux Arcs du réservoir de la Motte Tilly.

Coté brochets, ce sont plutôt eux qui m’ont taquiné car les 3 becs qui ont bougé n’ont pas poursuivi bien longtemps mon streamer ; c’est cependant  toujours plaisant de réussir à les faire décoller. La journée n’était pourtant pas très propice et ne j’ai pas vu de chasses.

CIMG2159.jpgLa matinée de dimanche à la Motte Tilly a démarré difficilement et je n’ai réussi à localiser les Arcs que vers 11h. Les 5 prises ont été faites avec un streamer casqué noir et un chiro en potence, le tout sur une soie intermédiaire. Il n’y avait pas d’activité de surface et je n’ai senti des tapes qu’en laissant mon streamer couler, d’où le passage en intermédiaire. A Noter car c'est peu férquent, un "doublé" avec une arc sur le streamer et une sur le chiro au même moment !

ZXL.jpgL’après-midi était consacré à une journée porte ouverte à la Motte Tilly et Emmanuel FAVIN présentait la gamme SAGE. C’est toujours intéressant de tester des produits «in situ» car on peut faire une vraie comparaison ; l’initiative mérite donc d’être applaudie. Le vent s’était malheureusement lui aussi invité à la démonstration et sa présence n’a pas facilité les lancés. J’ai rapidement testé les nouvelles cannes ZXL en version #5 9 pieds ; hyper léger, avec une grande réserve de puissance et une réelle douceur. Très bien mais je garde une petite préférence pour la Z AXIS, que je verrai bien prendre le relais de ma SP#6 pour le réservoir…

29/09/2008

ECRITS DE PECHE A LA MOUCHE

Parmi les nombreux écrits consacrés à la pêche, en voici 5 qui abordent la pêche à la mouche sous l’angle du roman ou de la nouvelle plus ou moins autobiographique. Ils sont tous disponibles à la FNAC ou sur AMAZON. A lire au coin du feu, après la fermeture....

9782743601959.jpgLa rivière du sixième jour (A river runs through it) de  Norman Maclean: Certainement le meilleur de tous. Robert REDFORD ne s’y est pas trompé et en a fait le superbe film « Au milieu coule une rivière ». Le livre mérite d’être lu, même quand on a vu le film.

 

intempéries.jpg

Intempéries de Thomas Mc GUANE: Je ne connaissais pas Thomas MC GUANE et les nouvelles qu’il propose permettent de faire un tour de la planète des spots de pêche. Heureux homme ! On notera aussi sa vision de la pêche en France quand il évoque les différents types de montages de mouches  « Il y a de grands pêcheurs-monteurs qui sont polyvalents, à commencer par les Français qui approvisionnent les restaurants avec le produit de leurs pêches dans les eaux surexploitées du domaine public». Apparemment, il semble acquis aux Etats-Unis, outre le fait que cela braconne sévère, que nos parcours sont en piteux état.

Itinéraire.jpg

Itinéraire d’un pêcheur à la mouche (Trout madness) et Testament d’un pêcheur à la mouche (Trout magic) de John D Voelker: Ces 2 recueils de nouvelles sont pleins d’humour et de finesse et l’auteur y retrace plusieurs décennies de pêche à la mouche. A noter, le traducteur n'a pas retenu une traduction littérale de "trout madness" en "La folie de la truite". Cela me fait penser au gros pick up rouge vu à Lees Ferry en Arizona, au Lodge de Terry Gunn, et dont la plaque d'immatriculation indiquait seulement TROUT...

Riviere.jpg

La rivière de sang (Blood atonment) de Jim Tenuto: c’est un polar dont le héros malgré lui est un guide de pêche d’un grand domaine du Montana. Très agréable à lire.