Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2008

more FREDDIE KING : the stumble

Un petit tour sur Youtube pour voir ce qui existe autour de cet incontournable titre instrumental de Freddie KING sur lequel je me suis bien usé les doigts: The STUMBLE. Grosse déception car il n’y aucune version du KING, contrairement à la superbe version de Hideaway. On retrouve cependant quelques versions intéressantes que voici:

L’excellent Mauro SERRI (merci à lui pour les cours pris il y a maintenant fort longtemps) dans une version en trio et en finesse à l’Utopia en juillet 2007. Il joue sur une Gibson ES 335 si je ne me trompe…

On passe ensuite à un big band R&B allemand avec Will Lohmann à la guitare, Gibson ES 335 également.


Et on termine avec l’incontournable Garry Moore qui lâche carrément la purée à Montreux en 1990. Un peu trop chargé à mon goût…mais l’ensemble guitare – cuivres fonctionne plutôt bien.

 

23/11/2008

Connaissez vous Danny GATTON, the TELEMASTER ?

D GATTON.jpgPrésenté par Guitar Player comme « le plus grand guitariste inconnu du monde », Danny Gatton reste peu connu du grand public. Grand maître de la Télécaster, son mélange unique de blues, Jazz et Rockabilly fait de lui un virtuose à part entière ; il est en 63ème position dans le classement des 100 meilleurs guitaristes de Rolling Stone. L’article de WIKIPEDIA est bien foutu et donne un aperçu de sa carrière et le site www.dannygatton.com complète bien, notamment pour son matériel avec quelques vraies reliques. Il existe également une biographie intitulée "unfinished business".

Malheureusement disparu en octobre 1994 (suicide) il laisse un dizaine de cd dont mon favori est « 88 Elmira St. », paru en 1991. C’est une belle entrée en la matière pour découvrir le style de D Gatton et j’aime tout particulièrement « Funky mama » et « Blues Newburg » et « Quiet Village ». A découvrir ci-dessous :


Coté Youtube on retrouve quelques extraits intéressants, dont celui-ci sur un medley Elvis ou D Gatton repousse le rockabilly dans ses limites. (voir aussi ICI )

Il y a également quelques extraits de vidéos pédagogiques et son style a été assezl disséqué et analysé.  Voir cet article de Guitar Player mais les partitions ne sont malheureusement plus dispos et ICI pour ses CD, vidéo et livres

Bref, ne pas hésiter à découvrir ou redécouvrir ce Télémaster.

21/11/2008

SOUL CONVERSATION: nouveau CD de JJ MILTEAU

Le nouveau CD de JJ Milteau est sorti il y a peu chez Dixiefrog (1er CD sur ce label il me semble)…On y retrouve l’incontournable Manu Galvin  aux guitares  et qui assure également la direction musicale et les arrangements, Gilles Michel à la Basse, Christophe Deschamps à la batterie et 2 fantastiques chanteurs que sont Michael Robinson et Ron Smyth.

Soul Conversation.jpgLe disque laisse une belle place aux voix et revisite les styles qui ont inspiré JJ Milteau (blues, soul, folk, rock). On retrouve une superbe version de « People get Ready » (voir aussi ICI), toute en sobriété, avec la voix de Michael Robinson qui est un bel hommage à Curtis Mayfield. Avec « You can’t always get what you want », on a droit à une reprise des Rolling Stones à la guitare accoustique.  « Beaumont Lafayette » lui, ne renie pas son héritage JJ Cale. Il y a également une vidéo d'un concert à Lyon (6 minutes).

Un beau CD à se procurer d’urgence. JJ Milteau sera en concert pendant une semaine au SUNSET du 5 au 13 décembre. L’endroit est sympa mais petit et il vaut donc mieux réserver. .. J’y serai !

08/10/2008

Robben FORD au New Morning (6/10)

Robben FORD a débuté sa tournée européenne le 6/10 au New Morning, avant de poursuivre dans toute l’Europe : 13 dates en Allemagne,  puis Autriche, Espagne, Italie, Angleterre  et retour en France le 21/11 (Ozoir). Il y a même un Master class (Clinic) prévu à Milan en Italie : ça serait une bonne idée pour la France lors de la prochaine visite ! Etant en tournée lors des élection américaines, Robben FORD votera Barack OBAMA par procuration, comme il l’indique sur son site.

Le New Morning était plein et Robben FORD était accompagné de la même section rythmique que Larry CARLTON (concert du 7/4 au NM), à savoir, Toss PANOS à la Batterie et Travis CARLTON (CARLTON Jr) à la basse. A l’arrivée, un power trio très puissant et efficace qui nous a régalé de 2 sets.

ste liste R FORD.jpgLes morceaux du set étaient puisés dans ses 4 derniers Cds (Truth, Keep on running, Blue Moon, Supernatural) avec un panel intéressant de ce que R FORD sait faire en trio : du très blues à la fusion plus sophistiquée. Une préférence en ce qui me concerne pour « Cannonball Shuffle », un morceaux en hommage à Freddie KING. (voir la photo de la set liste pour le détail).

Matos R FORD.jpgCoté matos, on retrouve une tête Dumble Overdrive Special amp qui sort sur un baffle Dumble et sur un Twin Fender, un cry baby Wah , une pédale de volume, un TC Electronic 2290 pour le délai et un boost Zendrive. R FORD utilise une tele Fender de 1960 et une Effets R FORD.jpgnouvelle guitare de toute beauté, version évoluée d’une Les Paul : la Sakashta Noupaul. C’est celle que l’on aperçoit sur la pochette de Truth, et comme son nom le laisse à penser, elle est fabriquée par un luthier Japonais (Taku Sakashta) qui

Sakashta Noupaul.jpg

les produit au compte goutte. Les 2 guitares n’ont cependant pas apprécié le voyage car le guitar tech a passé la soirée à les réaccorder…. Ces petits impondérables, cumulé avec les (apprentis) photographes qui ont continué à shooter malgré l’interdiction (je me suis contenté de shooter le matos) à peut être un peu tendu les musiciens pour le 2ème set qui m’a semblé moins fluide. (Attention, c’était quand même excellent !)

Au final, une très belle soirée et un concert à ranger dans la case des bons, avec celui de Larry Carlton en avril. On peut se prendre à rêver de les voir venir ensemble…

01/10/2008

Les MOCKETS aux virades de l'espoir (Jardin d'acclimatation 28/9)

Les Mockets ont joué au Jardin d’acclimatation dimanche 28 septembre, pour les Virades de l’espoir, la journée nationale de mobilisation contre la mucoviscidose.

Mockets virades.jpgAu-delà des nombreuses courses, le programme des animations était chargé … Installation des 2 groupes sur scène à partir de 12h, démontage de tout le matériel pour faire place aux danseuses qui avaient impérativement besoin de TOUTE la scène, clown, attente près d’une heure que les Petits Chanteurs d’Asnières trouvent le chemin (les garçons, tout le monde en métro l’an prochain), 35 minutes de Petits Chanteurs, remontage de tout le matériel et balance rapide, 1 set de nos amis de COVER MATES, écourté pour cause de retard de qui vous savez, enfin, set Mockets également écourté (…) mais très sympa et de bonne qualité.

Au menu nous avons donc eu : Chicken, Mustang Sally, Soul Man, Shaky ground, Help the poor, Chain of fools, Rehab, I Feel Good, You’ve got the Bucks, Day tripper.

Voilà.  Il a fait super beau, nos enfants se sont bien amusés et c’était pour une bonne cause !

11/09/2008

Hideaway with Freddy KING

Ce morceau fétiche de Freddy KING fait l’objet de pas mal de versions sur YOUTUBE. Au gré de mes recherches, j’en ai retenu 3:

Hideaway par Freddy King en personne (1966): Le groupe est déchaîné (voir la danseuse derrière le piano !) et il y a pas mal de plans sur le jeu de main droite du King  (pas de médiator, juste un pick au pouce). 2 minutes 40 de bonheur et en couleur!

Hideaway par Stevie Ray Vaughan en 1982 à Montreux : clope au bec, SRV rend hommage à F KING et c’est parti pour 2 minutes 50 avec double Trouble. SRV enchaîne ensuite sur Rude Mood et revient sur Hideway (6 minutes 30).

Hideaway par Eric Clapton et John Mayall: la version jouée lors du concert des 70 ans de John Mayall. Une version moins speed que celle enregistrée en 1966 (40 ans plus tôt …).

On trouve également quelques autres versions avec Johnny Winter ou Lucky Peterson notamment. En revanche, il faut éviter les diaporamas inutiles et tout ce qui se ressemble de près ou de loin à « me playing.. hideaway », ce n’est en général pas top je me demande comment certains osent poster cela sur Youtube..  Le plus navrant étant les commentaires très souvent dithyrambiques… Allez comprendre !