Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2009

Smoking back in UTOPIA

LogoUtopia.pdf2-1.gifJe suis retourné jeudi dernier à l’Utopia. Manu GALVIN y jouait et avait invité JJ MILTEAU. Après avoir usé mon fond de pantalon dans ce club au moins 2 à 3 soirs par semaine au début des années 90, je n’y étais pas retourné depuis un bon moment. L’accueil n’a pas changé (…) et l’endroit est désormais privé et l’on doit être en possession d’une carte de membre pour pouvoir pénétrer les lieux. Et pour obtenir sa carte, il faut être parrainé…Après avoir imploré un gentil membre nous avons enfin pu pénétrer dans le club et nous acquitter de notre carte de membre, soit 10€ pour l’année. Et pourquoi tout ce bazar ? Parce que le club est resté fumeur et qu’en vertu des lois en vigueur, seul un lieu privé peut rester fumeur… donc en avant pour la jolie carte avec photo et les ambiances enfumées que l’on avait fini par oublier.

UTOPIA.jpgManu GALVIN qui n’a joué qu’en acoustique avait également invité une chanteuse (dont je n’ai pas saisi le nom) au 1e set et cela a été l’occasion de faire un set de standards blues et R&B. Outre JJ MILTEAU en guest, on retrouvait Gille MICHEL à la basse, Denis BENARROSH à la batterie-percussion, Michel AMSELLEM au Piano, que du beau monde. Le 2nd set et le 3ème set ont repris plusieurs morceaux du dernier CD de JJ MILTEAU, ainsi qu’une belle version de « Your Own Sweet way » et de « Railroad Worksong » que l’on trouve sur le CD des Notting Hillbillies (avec M Knopfler). Un concert sympa dans une ambiance acoustique et qui nous a permis d’apprécier le fabuleux jeu de guitare de Manu GALVIN, aussi à l’aise avec sa Takamine qu’avec sa Télecaster. On reviendra….maintenant que l’on a la carte….

Les commentaires sont fermés.