Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2008

Sorties pêche mouche dans les Lacs Ariégeois (août 2008)

J’ai un peu délaissé le Vicdessos pour tenter ma chance sur les Etangs et Lacs Ariégois. J’ai privilégié dans un premier temps l’étang d’Alate qui est en No Kill depuis cette année, en me disant que les amis du congélateur l’auraient un peu délaissé.

Après une marche d’approche de 1h15 (en famille, donc pas au pas de course) via Coumebière sur le GR 10, nous avons atteint vers 11h30 ce bel étang de 2 hectares assez prisé des randonneurs. J’ai rapidement localisé quelques gobages sur les bordures, dans les zones de cassures rocheuses. Après plusieurs ratés au ferrage sur un sedge brun, j’ai enfin piquée une truite qui s’est décrochée peu après. Ce sera la seule de ces 2 heures de pêche car les gobages se sont assez vite calmés ; il faut dire que le soleil commençait à taper fortement.

Je suis retourné sur ce étang le surlendemain, malheureusement à la même heure (11h30 – 14h). J’ai exploré la partie la plus éloignée du GR10 et j’ai repéré des poissons en surfaces. J’ai en raté 2 au ferrage sans vraiment comprendre pourquoi et ce fut tout.

J’ai poursuivi ma randonnée vers les Etangs de Bassies (40 minutes) CIMG3127.jpgque j’avais pêchés l’année passée sans succès. J’ai d’abord pêché le nouveau parcours no kill du ruisseau qui part du refuge. L’endroit est sympa et j’ai pris 4 petits saumons de fontaine mais je ne me suis pas attardé car l’orage menaçait. Je pensais pêcher la rivière entre les 2 lacs inférieurs mais le niveau était très bas et le débit octroyé par EDF insuffisant. Hormis une truitelle, le bilan a été plutôt maigre. J’ai longé les 3 lacs sans vraiment voir d’activité et je suis redescendu coté Auzat en 1h05.

J’ai fait également une tentative sur l’étang d’Arlu, CIMG3090.jpgbel endroit où je n’ai pas vu la queue d’une truite… (plein de vairons en revanche) et sur l’étang de Larnoum (idem)…

Les endroits sont beaux et la pêche en montagne sympathique et différente de celle que je pratique en réservoir, en revanche il va falloir prendre mon courage à deux mains pour attaquer ces endroits à des heures plus propices à la pêche à la mouche (matin ou soir impérativement). Voir aussi ce site pour pour un tas d'info sur les lacs des Pyrenées.

21/08/2008

Sorties pêche mouche sur le Vicdessos (fin juillet - début août 2008)

Retour sur le Vicdessos après un séjour 2007 mitigé puisque des travaux avec largage d’eau à compter de la fin juillet avaient sérieusement compromis la pêche. Rien de tel cette année, hormis une seule montée d’eau sournoise…

Le Vicdessos demeure une rivière fortement pêchée s’y j’en juge par le nombre de voitures garées chaque jour tout au long du parcours allant de Capoulet à Vicdessos. La pêche à la mouche n’est pas des plus simple et les farios sont très méfiantes.

Picture 118 light.JPGSur les secteurs lents et les pools, je n’ai pas eu beaucoup de succès, et ce quelque soit la technique. En secteur très rapide, avec pas mal d’eau, seule la nymphe au fil avec indicateur m’a permis de sortir quelques poissons. Sur les secteurs intermédiaires, j’ai pêché essentiellement en sèche (A4, sedges brun, araignées, chevreuil…) avec quelques beaux coups, pour peu que l’on ne dérive pas trop vite et que l’on lise bien les coups (ça, il m’a fallu plusieurs sorties pour le comprendre). Les 3 plus belles farios sorties faisaient 30-32 cm.

A ma connaissance, il n’existe pas de parcours No kill sur le Vicdessos. C’est dommage. Il semble que la fédé Ariégeoise ait développé le concept sur d’autres rivières (Nouveau No Kill aux Cabannes, No kill du ruisseau aux étangs de Bassies…) et le Vicdessos mériterait un tel parcours. L'an prochain peut être ?

19/08/2008

MALTED MILK à Sallertaine (85) – 18 juillet 2008

Beau concert de Blues à Sallertaine, dans le marais Vendéen…. Assez incroyable de voir ce groupe de blues dont j’avais entendu parlé sans jamais les voir, à Sallertaine, petit village du marais Vendéen, située à 10 km de chez mes parents. L’explication est simple, le chanteur guitariste de Malted Milk, Arnaud Fradin est du village même… un vendéen bluesmen en quelque sorte… (il y a quelques années, venu en WE depuis Paris, j'avais ainsi vu Larry CARLTON par hasard, à Apremont, là encore à quelques km de chez moi... mais je ne pense pas que L CARLTON soit vendéen...). Le groupe se produisait dans le cadre des « Nocturnes de Sallertaines », manifestation culturelle estivale ayant lieu chaque lundi. La scène était installée dans une ancienne remorque couverte et l’ensemble se prêtait bien à un concert de blues.

Malted Milk est un groupe de blues d’inspiration traditionnelle et qui a puisé son répertoire dans le Chicago Blues. IMAGE_064.jpgSon pédigré s’est étoffé de belles distinctions au cours de ses dernière année avec une finale de l’ « international blues challenge » à Memphis en 2007 et « révélation blues passion » à cognac en 2006. Ces distinctions sont amplement méritées d’après ce que j’ai pu voir à ce concert : Arnaud Fradin mène son groupe avec finesse et assure le lead chant avec un voix superbe, chaleureuse… rien à envier à certaines voix nord américaines. Coté guitare, sa télé prend des accents empruntés aux 3 Kings (Albert, BB et Freddie), matinés d’Albert Collins et des sonorités des pionniers du blues ( R Johnson notamment). Il était ce soir secondé par Yann Cuyeu à la Guitare, Antoine Escalier à la Basse et Fabrice Bessouat à la batterie. On sent une vraie maîtrise du répertoire blues, aussi bien électrique qu’acoustique, ainsi qu’une aisance à faire jouer les nuances des morceaux et à faire réagir le public. C’est authentique et festif et le public composé de vacanciers, de locaux (chanteur guitariste oblige !) et d’amateurs de blues ne s’y est pas trompé.

La vidéo ci-dessus capture une prestation à Cognac en 2007 (et quelques interviews) avec un formation sensiblement différente de celle du concert auquel jai assisté. La formation a en effet évolué car l’harmoniciste Manu Frangeul est parti et certains musiciens ont changé. On sent également une évolution vers un son et des morceaux un peu plus funky- soul. Leur dernier CD datant de 2004, un nouveau CD est attendu pour novembre 2008 et cela vaudra le coup d’entendre ce que le groupe donne dans cette configuration en enregistrement.

15/08/2008

Bass du Lake Powell (USA – Arizona Juillet 2008)

J’ai profité de la location d’un bateau à moteur sur le Lake Powell (USA- Arizona) pour tenter quelques Bass à la mouche…. Vu l’immensité du lieu, c’est loin d’être gagné et je n’ai pas eu vraiment le temps d’insister.

Apparemment, les pêcheurs utilise plutôt le lancer que la mouche sur le lac. La technique consiste à localiser la hauteur à laquelle sont les poissons, amorcer et pêcher avec des leurres. Ca a l’air de bien fonctionner.

demomap.jpgDe mon coté, ne sachant pas trop où aller, j’ai profité d’une incursion dans les criques de Navajo Canyon pour pêcher à proximités de petits arbres à moitiés immergés. Bien m’en a pris car au bout de 10 minutes j’ai repéré un banc de Bass. Le premier à suivi vainement un streamer noir avant d’abandonner à l’approche du bateau. Le second a carrément pris dès l’impact sur l’eau et a tout emporté. Après, plus rien…fini, et je n’ai pas repéré d’autres bancs dans le secteur. J'ai également testé quelques grosses carpes qui gobaient en surface dans Last Chance Canyon, mais sans succès...

Le bilan est un peu maigre et le lieu mériterait un retour accompagné d’un guide connaissant les lieux, car, comme pour Lees Ferry, on pêche dans des endroits somptueux.

14/08/2008

Top 10 early Eric CLAPTON

Une nouvelle compil de titres d'Eric CLAPTON recoltée sur Deezer et concernant le début de carrière du monsieur.



 

Que du bon avec quelques chefs d'oeuvre, Layla notamment. Passée cette première période, du moins jusque vers la fin de année 70, le maitre a un peu perdu de sa superbe (sa doit être la période Carla...). En revanche je trouve que ces dernières années sont plutôt meilleures avec des concerts de belle qualité; Le dernier concert à Paris avec Derek Trucks et Doyle Bramhall m'a reconcilié avec Bercy et l'adjonction de ce fantastique guitariste qu'est Derek Trucks apporte une sonorité qui nous ramène à l'époque du Derek & the Dominoes...

Pêche à la Mouche sur le Colorado en Arizona (Lees Ferry – 16 juillet 2008)

J’avais réservé une journée de mon voyage en famille aux US à une sortie pêche mouche. En fait, j’ai éte surpris de constater que l’Arizona possédait quelques superbes coins réputés, notamment sur le Colorado à Lees Ferry, en aval du barrage du Lake Powell, et donc en amont du Grand Canyon. J’ai donc booké une journée guidée sur le Colorado, avec Terry Gunn, guide de pêche et propriétaire du Lodge « Cliff Dwellers ». Après un passage au lodge tôt le matin, je retrouve Terry et son bateau à l’embarcadère de Lees Ferry. Ici, pas question de pêcher sans bateau, vu la configuration très large de la rivière et l’absence de point d’accès piéton.

L’endroit est sublime avec des falaises rouges de part et d’autre de la rivière et une eau totalement transparente. La rivière est très large et parfois très profonde. Les poissons sont beaux et nombreux, majoritairement des Arcs, telles que l’on peut en trouver dans nos réservoirs, sauf qu’ici, elles sont nées dans le Colorado….

Arc colorado.JPGTerry m’a fait pêcher selon 3 techniques ; tout d’abord en sèche avec une grosse imitation de cigale (cicator). Cela fonctionne bien sur les bordures, sous les arbres dans les zones d’ombre ; Ensuite avec une petite nymphe accrochée à une grosse sèche sur les zones sur lesquelles nous repérions des poissons en surface. colorado terry.JPGEnfin, en dérive : alors que le bateau effectue une dérive maîtrisée le long d’une cassure (autant dire qu’il faut que le pilote soit bon et que ce n’est pas vraiment jouable seul), on lance un train de 2 nymphes (une gammare et une imitation de vers), accrochées à un gros indicateur (une boule flottante de 1 cm de diamètre !). arc 2 colorado.JPGPlusieurs mendings sont nécessaires pour bien faire nager les nymphes. La touche se produit en général lors du passage sur la cassure, ferrage et rush garanti. Au total, j’ai pris 16 arcs et j’en décroché tout autant…. Et je ne compte pas les ratées au ferrage.

Cette journée dans un tel lieu a été magique et la pêche est vraiment différente de ce que je pratique habituellement en France. Beaucoup de poissons, des techniques peut être moins fines mais terriblement efficaces, une pêche en bateau indispensable, un guide très professionnel avec qui j’ai pu évoquer et comparer la pêche en France et aux US. Cela donne immanquablement envie d’y retourner….