Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2008

Sorties pêche mouche dans les Lacs Ariégeois (août 2008)

J’ai un peu délaissé le Vicdessos pour tenter ma chance sur les Etangs et Lacs Ariégois. J’ai privilégié dans un premier temps l’étang d’Alate qui est en No Kill depuis cette année, en me disant que les amis du congélateur l’auraient un peu délaissé.

Après une marche d’approche de 1h15 (en famille, donc pas au pas de course) via Coumebière sur le GR 10, nous avons atteint vers 11h30 ce bel étang de 2 hectares assez prisé des randonneurs. J’ai rapidement localisé quelques gobages sur les bordures, dans les zones de cassures rocheuses. Après plusieurs ratés au ferrage sur un sedge brun, j’ai enfin piquée une truite qui s’est décrochée peu après. Ce sera la seule de ces 2 heures de pêche car les gobages se sont assez vite calmés ; il faut dire que le soleil commençait à taper fortement.

Je suis retourné sur ce étang le surlendemain, malheureusement à la même heure (11h30 – 14h). J’ai exploré la partie la plus éloignée du GR10 et j’ai repéré des poissons en surfaces. J’ai en raté 2 au ferrage sans vraiment comprendre pourquoi et ce fut tout.

J’ai poursuivi ma randonnée vers les Etangs de Bassies (40 minutes) CIMG3127.jpgque j’avais pêchés l’année passée sans succès. J’ai d’abord pêché le nouveau parcours no kill du ruisseau qui part du refuge. L’endroit est sympa et j’ai pris 4 petits saumons de fontaine mais je ne me suis pas attardé car l’orage menaçait. Je pensais pêcher la rivière entre les 2 lacs inférieurs mais le niveau était très bas et le débit octroyé par EDF insuffisant. Hormis une truitelle, le bilan a été plutôt maigre. J’ai longé les 3 lacs sans vraiment voir d’activité et je suis redescendu coté Auzat en 1h05.

J’ai fait également une tentative sur l’étang d’Arlu, CIMG3090.jpgbel endroit où je n’ai pas vu la queue d’une truite… (plein de vairons en revanche) et sur l’étang de Larnoum (idem)…

Les endroits sont beaux et la pêche en montagne sympathique et différente de celle que je pratique en réservoir, en revanche il va falloir prendre mon courage à deux mains pour attaquer ces endroits à des heures plus propices à la pêche à la mouche (matin ou soir impérativement). Voir aussi ce site pour pour un tas d'info sur les lacs des Pyrenées.

Les commentaires sont fermés.