Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2008

Larry Carlton au New Morning (7 avril 2008)

1512984485.jpgBelle performance de Larry Carlton ce soir au New Morning avec une formation réduite puisqu'il était juste accompagné de son fils à la basse (Travis Carlton, costaud le garçon, et jouant monstrueusement bien) et d'un excellent batteur que je ne connaissais pas (Tanos Anastasios). La formule du trio maintient une certaine tension et laisse la place à chaque musicien pour s'exprimer même si certains morceaux passent moins bien car le clavier est souvent bien présent dans le répertoire de L Carlton.

1502745458.jpgAu total, 2 sets et un rappel pour passer en revue un répertoire composé de standards et de morceaux plus récents (Friday night Shuffle, Freeway, Burnable, Smiles... et Room 335 en rappel). Près de 2 heures de jeu en finesse avec un touché inimitable. Un très beau concert qui a apparement été capté par une société de production ou une chaine TV avec l'aide de 4 à caméras. A suivre sur nos écrans.  

322275636.jpgL Carlton reste fidèle à sa Gibson ES 335 et à une Martin acoustique. Idem pour l'amplification avec une tête Dumble Overdrive spécial (comme Robben Ford) ... et une de secours au cas ou, avec un baffle Dumble, le tout complété par 2 enceintes JBL. Le baffle Dumble est capté par une micro Shure SM57 qui envoie le tout dans une table Mackie qui redistribue, via le rack d'effets aux 2 enceintes JBL. On peut retrouver le détail de son set up sur son site officiel. Beau matériel, mais qui ne servira pas à grand chose sans les doigts du monsieur !

Les commentaires sont fermés.